I) Les cyclones

3) Evolution et mort d'un cyclone

 

Evolution d'un cyclone :

    Le cyclone tropical continue à s'alimenter et à se renforcer en puissance en capturant les masses d'air chaud et humide à la surface de la mer, ainsi sa progression se poursuivra donc tant qu'il se trouve au-dessus d'eaux chaudes mais son inertie est telle qu'il pourra cependant évoluer plusieurs jours au dessus d'eaux froides ou d'un continent avant que sa puissance ne diminue. En arrivant sur une zone continentale, les forces de frottement augmentent ce qui contribue à la diminution des vents moyens mais accentue l'intensité des rafales.

Evolution des cyclones Frances et Ivan de l'année 2004 en fonction de la température en surface :

 

Mort d'un cyclone :

    Lorsqu'une des conditions qui permettent la formation des cyclones n'est plus présente, le cyclone perd progressivement en intensité. La phase de déclin est assez rapide lorsque le cyclone pénètre sur une région continentale car le cyclone est ainsi privé de l'humidité et de la chaleur fournies par l'océan mais est beaucoup plus lente quand il se déplace sur des régions maritimes de plus en plus froides. Cependant, il peut se régénérer lorsqu'il retrouve la ou les conditions qui lui manquaient et recouvrer ainsi plus de puissance.

Déclin du cyclone Bonita de 1996 :